Le bon, la brute et le président

Rencontres Culturelles présente une comédie de Jean-Paul Cantineaux les samedis 9 et 16 mars à la salle polyvalente à 20 heures 30.

Distribution : Paul Letellier, Jean-Claude Merlette, Eliane Marandola, Anne-Marie Roth, Alain Rostang, Bernard Roth et Véronique Senes.

L’histoire :

Déçue par ses présidents élus, la France décide un beau soir de choisir son nouveau président parmi 87 654 candidats déclarés, en utilisant carrément (si j’ose dire) les boules du loto. Et ça tombe sur Auguste Pigeonneau, brave paysan, poussé dans cette galère par Justine, son épouse au caractère affirmé (qu’il appelle “maman”). A peine président, aussitôt emmerdé : apparition de Séraphin, son ange gardien, de Lucie, son démon gardien (si ça existe aussi !), arrivée en hélico du colonel Raoul, chargé de la sécurité, et d’Elisabeth, responsable quant à elle d’enseigner au nouveau président les rudiments de son nouveau job. Au moment de désigner un premier ministre, Justine entend bien tirer les ficelles en faveur de sa candidate à elle, à savoir Nicole, exploitante bio, ennemie jurée de notre Auguste.

Mais un tel contexte est-il possible ? Si Auguste avait simplement rêvé ? Et si le réel, enfin de retour au troisième acte, se révélait tout aussi déjanté, voire plus encore ? Et si toute ressemblance avec tel ou tel autre président n’était pas si fortuite que cela ?

Prix des places : Adhérents 5 €, Non-adhérents 6,5 €, Enfants de moins de 12 ans 3 €. Réservations au 03 44 56 34 82

Mis en ligne le 20 février 2013