La culture de la betterave

En France, la culture de la betterave est concentrée au nord de la Loire. Elle exige des terres riches, profondes, fortement fumées et préparées, un climat tempéré assez humide d’avril à septembre. C’est une plante ” nettoyante “, qui favorise le rendement en blé l’année suivante. On dit que ” le sol conserve le souvenir de la betterave “.

 

Les semis

On sème les graines au printemps, après les gelées de mi-mars à fin avril avec des semoirs de précision. Un binage doit être effectué quelques semaines après les plantations. Assez fragile, la betterave nécessite des traitements contre les maladies.

La récolte

La récolte commence en automne, fin septembre, et doit être terminée en décembre, avant les grands froids.

Pour arracher les betteraves, on utilise trois sortes de machines : effeuilleuse ou décolleteuse, arracheuse, ramasseuse. Des bataillons de camions transportent les betteraves vers la sucrerie qui est proche des champs, car avec le temps, les betteraves perdent le sucre qu’elles contiennent.

Le rendement

Selon les pays on peut récolter de 30 à 90 tonnes de racines à l’hectare.

 

Mis en ligne le 29 mars 2009